12 août 2018

JE SUIS LUNATIQUE...

lunatique

Dans la vie, vous êtes plutôt du genre à changer d'humeur en un clignement d'œil. Vous pouvez passer en revue toute la palette des émotions en un quart de seconde. Alors c'est sûr, avec vous, on ne s'ennuie pas. Votre entourage ne sait jamais comment vous allez réagir… ce qui peut, à la longue, devenir difficile à gérer pour ceux qui vous aiment, mais également pour vous. Mais rassurez-vous, il existe des solutions pour changer !

Le comportement lunatique en psychologie 

Si vous pouvez passer du rire aux larmes en une fraction de seconde, c'est que vous êtes une personne lunatique. Généralement, ce changement de comportement soudain résulte d'une incapacité à gérer et à maîtriser ses émotions.

Il faut que ça sorte, comme on dit familièrement ! Ce trop-plein de sentiments, positifs ou négatifs, s'extériorise de manière inappropriée, voire démesurée. Quand elle vit une situation de bonheur, la personne lunatique l'exprime généralement de manière exagérée.

Elle est euphorique, tout comme elle sera totalement abattue si elle rencontre des contrariétés sur sa route. Ce changement imprévisible d'humeur peut être déclenché par un élément qui paraîtrait insignifiant à la plupart des gens mais qui revêt un caractère obsédant chez la personne lunatique.

Mais attention, lunatique ou bipolaire, ce n'est pas la même chose. La bipolarité est un trouble psychologique sérieux, pas seulement un trait de caractère un peu envahissant. Si les "symptômes" sont proches, on peut dire, pour simplifier, que la bipolarité est un très haut degré de lunatisme. 

Pourquoi suis-je lunatique ?

Pourquoi ne parvenez-vous pas à maîtriser vos réactions ? Le caractère lunatique d'une personne révèle souvent des blessures psychologiques plus profondément enfouies. Avez-vous déjà pris le temps d'y réfléchir ?

Il n'est pas rare que les personnes lunatiques aient vécu au cours de leur enfance une véritable souffrance qui réapparaît de manière anarchique à l'âge adulte. Il se peut même que ce mécanisme de défense soit totalement inconscient. 

Toujours est-il que ce comportement peut devenir usant à vivre au quotidien. Difficile à vivre, tout d'abord, pour l'individu lui-même, car c'est épuisant de vivre les montagnes russes en permanence, mais également pour ses proches qui ne savent jamais sur quel pied danser et doivent user de diplomatie et de douceur pour adoucir son fort tempérament. 

Je suis une personne lunatique, que faire ? 

Mais le fait d'être lunatique est loin d'être une fatalité. Le self-control est à la portée de tous à condition d'être doté d'une solide motivation.

Et cette envie de changer, c'est votre entourage qui va vous la donner et qui va vous pousser à évoluer dans la bonne direction.

Commencez par leur parler de votre projet. À plusieurs, on est plus fort. Et ils seront les premiers à vous rappeler vos bonnes résolutions lorsque la moutarde commencera à vous monter au nez ! 

Le maître-mot pour éviter les réactions disproportionnées, c'est de relativiser ! S'il le faut, comptez jusqu'à 10, 20 ou 30 pour faire retomber la pression.

Source : Par L'équipe Cosmopolitan.fr
Publié le 13/03/2018 à 11:53
Posté par Arc en Si Elles à - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur JE SUIS LUNATIQUE...

Nouveau commentaire