otite

Les vacances sont souvent synonymes de baignade. Mais avec elles, surviennent les petits maux de l’été, comme les fameuses otites.

Xavier Ballongue, médecin généraliste, nous indique la marche à suivre pour les éviter.

Baignades à rallonge, farniente près de la piscine et jeux dans l’eau avec les plus petits… Les vacances sont propices aux baignades à répétition. Attention toutefois à bien protéger vos oreilles ! L’eau peut engendrer de vilaines otites.

L’otite, un désagrément courant durant les vacances

Pour Xavier Ballongue, médecin généraliste chez S.O.S médecins, l’otite est une affection très fréquente durant l’été : "Elle survient à cause de l’eau, des saletés, des grains de sable ou encore de l’humidité".

Suite à ces facteurs favorisants, l’otite du baigneur ou "otite externe" s’installe dans votre conduit auditif externe situé entre le pavillon de l’oreille et le tympan. C’est l’eau bloquée à cet endroit qui entraîne la prolifération des bactéries, engendrant cette infection.

La personne atteinte a alors mal à l’oreille et peut être victime d’une surdité partielle et un liquide blanc ou jaune peut s’écouler de son oreille.

Pour l’éviter, différentes astuces s’offrent à vous.

Ne pas utiliser de coton-tige

"À chaque fois que je vois un patient souffrant d’une otite, je lui rappelle qu’il ne faut en aucun cas utiliser de coton-tige. La boîte de cotons-tiges, souvent mal fermée, est en effet remplie de poussière qui facilite le développement d’otites”, prévient le Dr Ballongue.

Par ailleurs, cet ustensile favorise l’eczéma en irritant la muqueuse interne de l’oreille et peut percer le tympan de l’oreille si l’on ne fait pas attention.

Se nettoyer les oreilles après la baignade

Oui, les oreilles aussi nécessitent une bonne douche ! “Après la baignade, se doucher est vital pour vos oreilles. Faites couler un peu d’eau à l’intérieur pour les rincer délicatement et ainsi évacuer l’eau de mer. Puis, séchez-vous prudemment les oreilles à l’aide d’un tissu propre ou d’un coton”, recommande l’expert.

Mettre des bouchons en silicone

"Mettre des bouchons pour aller à la piscine ou sous la douche est très efficace. Certaines personnes, plus sujettes aux otites, ont une forme du conduit auditif qui stocke davantage l’eau. Cela favorise la prolifération des bactéries - et donc des otites - c'est pourquoi les bouchons sont indispensables", souligne le Dr Ballongue.

N’attendez donc pas de souffrir le martyr avant d’aller acheter des bouchons en silicone à la pharmacie. Aujourd’hui, certains bouchons permettent même de se baigner et d’entendre à la fois votre voisin de couloir, ce qui est très pratique.

Utiliser de l’alcool boriqué

L’alcool boriqué est une solution alcoolique d'acide borique, traditionnellement utilisée pour ses propriétés antiseptiques.

L’été, il s’avère redoutable pour prévenir les otites : "L’alcool boriqué permet de nettoyer et de désinfecter efficacement vos conduits auditifs externes après chaque baignade. Vous pourrez le trouver facilement en pharmacie", assure l’expert.

Éviter de mettre la tête sous l’eau

C’est l’astuce la plus évidente et de loin la plus efficace.

"Si vous êtes sujet à des otites à répétition, évitez de mettre la tête sous l’eau. Ce geste simple évitera aux bactéries d’entrer dans vos oreilles”, indique Xavier Ballongue.

Faire attention à l’endroit dans lequel on se baigne

"Dans la mesure du possible, il faut faire attention à l’eau dans laquelle on s’apprête à nager. Certaines piscines sont en effet de vrais nids à bactéries ! Demandez à l'accueil si des relevés bactériologiques ont été faits il y a peu de temps afin de vérifier la propreté de l’eau”, préconise le professionnel.

Otite : comment la soigner ?

Si le baigneur consulte dès le début des symptômes, l’otite externe est simple à soigner.

Le médecin traitant ou l’ORL, effectuera d’abord un nettoyage complet de l’appareil auditif, puis il prescrira dans la plupart des cas des gouttes antibiotiques à mettre plusieurs jours dans les oreilles et un antalgique pour limiter la douleur. Pendant ce temps (en moyenne une semaine), la baignade est complètement interdite.

 

Source : https://www.msn.com/fr-fr/sante/health/baignade-comment-prévenir-lotite/ar-AAEsV0B?ocid=sf