astro

Dimanche 11 août 2019
Mercure rentre en Lion … cette fois, pour « de vrai » !
(le jour même où Jupiter redevient direct
et le jour où il forme son troisième sesqui-carré avec lui)

Il était déjà rentré en Lion, Monsieur Mercure, le 27 juin. Mais en traînant les pieds … Il ne se sentait vraiment pas prêt pour s’exprimer avec panache et emphase héroïque.
Et puis Vénus était encore en Gémeaux, curieuse, et toute occupée à butiner un max d’infos !
Or, vous savez que Mercure, c’est le messager des dieux. Forcément, il a une place privilégiée là-haut. Et quand on lui a dit :
« Hé Mercure, attends un peu …. Vénus va avoir besoin de toi. Saturne va essayer de lui saper le moral. Tu le connais, ce vieux grigou, toujours occupé à tout remettre dans les clous …. Ralentis un peu Et attends-la … »

Très obéissant devant les injonctions divines, Mercure a ralenti. Il est même revenu en Cancer pour mieux tendre ses antennes vers elle. La Belle elle-même, lasse de papillonner, et souvent déçue, a eu besoin de s’enrober dans un manteau de douceur et de tendresse.
Le 25 juillet, ils se sont croisés, à 26° dans le Cancer. Ce qu’ils se sont chuchoté, je n’en sais rien, … Mais il a donné suffisamment d’assurance à la Belle qui est rentrée en Lion le 28 juin.
Il l’a suivie des yeux, jusqu’à ce qu’il juge qu’elle était assez grande pour se débrouiller toute seule.
Il garde quand même un œil sur elle. On ne sait jamais.

Lui, il est resté encore un moment en arrière pour être sûr de baigner suffisamment dans le bien-être et d’être capable de restaurer les douceurs de l’âme au cas où sa belle amie se trouverait à nouveau prise au piège.
Aujourd’hui, il a repris sa marche directe et franchit à son tour, la porte du signe royal.
Il est prêt à convaincre s’il le faut à travers de belles synthèses, prêt à vivre des aventures exaltantes. Pour mettre ses idées au service de l’ambition et de l’ouverture d’esprit. Apparemment sans complexe et sans timidité. Enfin presque … parce que tout le monde sait bien que, par crainte de ne pas être à la hauteur, les choses ne sont pas aussi simples pour lui quand il est en Lion.

Il avance très vite et traversera le signe royal en un peu plus de 3 semaines, avec des idées souvent élevées et ambitieuses, avec un réel talent de décideur : certes, il peut y manquer un peu de diplomatie. Mais sa loyauté et son intégrité tiennent généralement leurs promesses et lui permettent des idées lumineuses à long terme, capables de synthèses impressionnantes.

Ce même dimanche où il rentre en Lion, il a formé juste avant, un troisième sesqui-carré avec Jupiter qui, lui, décide de reprendre sa marche directe.
30 juin, premier passage, Mercure à 2° 05 du Lion
18 juillet, second passage, Mercure à 0° 21 du Lion, rétrograde
11 août, troisième passage, Mercure est encore en Cancer, à 29° 30.
Le sesqui-carré décroissant suppose une prise de conscience venant d’actions antérieures. Au stade de la confrontation des deux premiers passages, peut suivre une opportunité d’opter pour une meilleure canalisation de son mental face aux normes de la société, sans prendre forcément de gants de boxe : s’il y a lutte, c’est plutôt pour laisser tomber un point de vue exclusif qui va permettre de mieux comprendre le point de vue de l’Autre.

Dans quelques jours, il passera en carré d’Uranus, après Mars, après le Soleil, après Vénus, pour mettre en place un changement important, peut-être dans la contestation et la révolte, mais bien conscient qu’il doit se brancher sur une autre fréquence, s’il ne veut pas être secoué ou rester abasourdi.

… ce qu’il réussira puisque le 21 août, il sera au trigone de Jupiter, tout à fait prêt à ne pas se laisser piéger par les messages d’un inconscient apeuré ! … peut-être finalement le sens à donner à ce Mercure qui rentre en Lion, le jour-même où Jupiter redevient direct...

 

Source : ALLO ALLO MERCURE