astro

Mercredi 14 août 2019
Conjonction Soleil / Vénus à 21° du Lion

… ce qu’on appelle la « conjonction supérieure ». Comme pour Mercure.
Aucun jugement de valeur dans ce terme ; c’est simplement la conjonction qui se fait avec la planète (Vénus ou Mercure) en marche directe.
Cette conjonction se fait environ tous les 18 mois : la précédente a eu lieu en janvier 2018 à 19° Capricorne.

Cette conjonction met en lumière un travail perso sur le plan de sa valeur et de son magnétisme, qui est le résultat de ce qu’on a mis en place depuis la conjonction inférieure du 26 octobre 2018 (à 3 Scorpion) – (la conjonction inférieure, c’est celle qui se fait quand Vénus est rétrograde). … A l’époque, en octobre, Uranus en face, avait pu intensifier des prises de conscience relationnelles ; avec révélations ou clarifications essentielles pouvant mener à des ruptures. Mais la Belle a eu besoin, depuis, de libérer des tensions et des malaises qui ont pu naître de dévalorisations successives et mal vécues.

A-t-on révisé depuis cet automne 2018 un certain nombre d’idées reçues, ou d’attentes sur un plan personnel et affectif ? … Est-on revenu sur des difficultés d’expression de sa créativité ? … A-t-on réorienté son attitude personnelle ? … S’est-on redonné de la valeur, même après un échec, même après une rupture ?....
En pleine cohérence, le quinconce exact de cette conjonction à Pluton : il y a bien quelque chose qui touche « l’authentique » à réajuster par rapport à ses propres valeurs.

A la conjonction supérieure, on récolte toujours le travail fait depuis la conjonction inférieure. C’est donc une opportunité de s’engager sur une nouvelle voie sous-tendue par les nouvelles valeurs personnelles qu’on aura bien voulu se donner. C’est une Nouvelle Page de Vie qui s’ouvre sur une histoire commençante, ou qui ferme au contraire définitivement la porte à un investissement affectif dans lequel on s’est perdu mais qui n’en valait pas la peine.

Cette conjonction est hautement symbolique dans ce mois réservé à Vénus !....Pendant tout le mois, elle et le Soleil avancent ensemble, formant les mêmes aspects …. jusqu’à l’apothéose et l’union de nos deux amoureux du zodiaque, Vénus et Mars, le 24 août, entre temps, arrivés au début de la Vierge.
Et c’est deux-là, que peuvent-ils bien nous réserver, quand on sait que la conjonction se fait au trigone d’Uranus, au quinconce de Chiron, le Guérisseur, mais en dissonance à l’axe des Nœuds Lunaires ?
A suivre évidemment …

 

Source : ALLO ALLO MERCURE