astro

Mercredi 15 mai 2019
Vénus rentre en Taureau
pour un peu plus de trois semaines

… Et oui, la voilà, notre Belle qui rentre dans l’un des signes les plus sensuels du zodiaque. D’ailleurs c’est là qu’elle a élu domicile (en astrologie traditionnelle) dans un signe qui aime la forme et la matière, qui a besoin d’être ancré, qui aime tout ce qui est beau, doux et confortable, qui veut donc regarder, toucher, caresser, goûter, écouter. Cuisiner et manger. Peindre et danser. Avec le Taureau, ce sont tous les sens qui sont à l’écoute.

Alors du 15 mai au 9 juin, soyons gourmands ! … Gourmands de tous ces petits instants de bonheur qui passent, du printemps, des fleurs qui timidement pointent leur frimousse, des oiseaux tout fiers de leur nouvelle couvée et qui gazouillent dans la rosée du matin, de toutes ces petites bêtes qui s’affairent la nuit dans nos jardins, …

La Belle a été torturée pendant cette première quinzaine de mai : dissonante aux Nœuds Lunaires, dissonante à Saturne, dissonante à Pluton, elle s’est souvent trouvée confrontée à une dévalorisation qui l’a laissée exsangue.

Juste avant de rentrer en Taureau, elle a formé un joli aspect avec Mars, son compagnon du zodiaque, pour partager quand même quelques belles émotions.

Et puis, la voilà en Taureau, pressée de faire sa conjonction avec Uranus. Que vont-ils bien pouvoir se dire ?

Sur le plan artistique, la créativité sera accentuée, avec une libération positive de ses dons et de ses capacités.

Sur le plan affectif, et dans ce signe dont elle a la maitrise, où elle se plait et se complait, elle sort complètement de la dévalorisation/frustration dans laquelle elle s’est trouvée enfermée un moment. Elle se sent soudain pleine de charme, et entend bien l’exercer, loin des habitudes et des partis pris.
Certains pourraient même voir émerger des sentiments intenses, fondés sur une attirance immédiate. Vous qui avez un ascendant, le Soleil, Mars ou Vénus dans les tous premiers degrés du Taureau, soyez prêts !

Et elle va bien s’exprimer, plutôt harmonieusement, pendant ce passage en Taureau :
* le 30 mai, en sextile décroissant à Neptune pour mettre de la Beauté autour d’elle, en se branchant sur les intuitions (au moment où Mercure fait sa conjonction supérieure au Soleil) … Ce sera le moment de réserver sa place au pied d’un grand tronc d’arbre pour y refaire le monde avec son Amoureux !
* le 30 mai aussi, en trigone aux Nœuds Lunaires, favorisant peut-être des retrouvailles sentimentales
* le 31 mai, en trigone à Saturne, intensifiant le calme ambiant (toute relation affective commencée sous un transit harmonieux de Saturne a toute chance de se vivre dans la durée)
* le 3 juin, en trigone à Pluton, venant apporter une petite touche de nettoyage sentimental après un orage passé !

Alors merci à Vénus qui a senti comme les routes sont parfois bien cabossées, et qui décide de nous envoyer la chaleur dont on a besoin pour nous permettre de traverser (et de renverser) quelques moments bien difficiles !

Source : Allo allo mercure